Assurances: les primes émises progressent de 6,4% à fin septembre 2018

A.L | Le 14/11/2018 à 15:17

Au titre des neuf premiers mois de l’année en cours, les primes émises par le secteur des assurances ont totalisé 31,2 MMDH, en hausse de 6,4% en glissement annuel, selon les dernières statistiques de l’Acaps. En termes de placement, l’encours a atteint 168 MMDH. Durant les trois derniers mois (juin-septembre), les compagnies se sont davantage orientées vers le marché des taux. Jusqu’à fin juin, elles privilégiaient toujours les actions.

A fin septembre 2018, les primes émises par les compagnies d’assurance et de réassurance marocaines ont progressé de 6,4% en glissement annuel, atteignant 31,2 MMDH, d’après les derniers chiffres de l'Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (Acaps).

Cette évolution favorable reflète la croissance de 7,4% du chiffre d’affaires de la branche «Vie», à 13,2 MMDH, et de 5,7% de l’activité «Non-Vie», à 17,9 MMDH. Ainsi, leurs parts, en ordre respectif, ressortent à 42,5% et 57,5% au terme des neuf premiers mois de l’année en cours.

Dans le détail, l’assurance «Vie et Capitalisation» est toujours dominée par l’épargne qui draine 10,5 MMDH, soit 79,3% du chiffre d’affaires de cette branche d'activité.

Pour l’assurance «Non-Vie»le principal moteur reste l’Automobile qui représente 48% des primes émises par ce compartiment. Le chiffre d’affaires drainé s’élève à 8,6 MMDH, en croissance de 6,3% par rapport à la même période en 2017. 

Celui-ci est suivi par le segment Accidents corporels qui a généré un chiffre d’affaires de l’ordre de 3 MMDH, soit 17% des primes émises par la branche «Non-Vie». Le segment a connu une amélioration de 4,9% en glissement annuel.

Il est à noter que toutes les autres sous-catégories de la branche «Non-Vie» ont enregistré des progressions allant de 0,5% à 24,4% à fin septembre. Pour rappel, à fin juin 2018, l’activité des deux segments Incendie et AT & MP (Accidents du travail et Maladies professionnelles) affichait des reculs de 14,6% et de 2% respectivement.

>> Lire également: Hausse de 10,2% du chiffre d'affaires des compagnies d'assurance au 1er semestre 2018 (Acaps)

Ci-dessous la répartition des émissions du secteur des assurances par sous-catégorie à fin septembre 2018:

Source: l'Acaps

Placement : le secteur des assurances privilégie le marché des taux entre juin et septembre

Par ailleurs, l’encours des placements effectués par les compagnies d’assurance et de réassurance est de l’ordre de 168 MMDH à fin septembre 2018, en hausse de 5,7% en glissement annuel.

Constituant 91,3% du total des placements, les placements affectés aux opérations des assurances ont enregistré une croissance de 6,6% pour atteindre 153 MMDH.

Il convient de souligner que la tendance s’est inversée à fin septembre. Les compagnies d’assurance ont favorisé le placement au niveau du marché des taux plutôt qu'à la Bourse de Casablanca.

Les placements sur le marché actions ont totalisé un montant de 72 MMDH, soit 47% du total des placements alors que le marché des taux affiche une part de 47,4%, soit un encours de 72,7 MMDH à fin septembre 2018.

A titre de rappel, les statistiques de l’Acaps à fin juin dernier montraient une légère prépondérance des placements en actions (48,1% pour le marché actions et 46,3% pour le marché des taux); ce qui signifie que la tendance a changé de trajectoire durant ces 3 derniers mois (juin-septembre).

Quant aux placements immobiliers du secteur, ils s’élèvent à 6,16 MMDH en hausse de 7,8% en glissement annuel.

Ci-dessous les encours des placements affectés du secteur des assurances par nature d'actif à fin septembre 2018:

Voici la structure de l'encours des placements affectés à fin septembre 2018:

Source: l'Acaps

lire aussi
  • | Le 14/11/2018 à 19:46

    Paiement mobile domestique: Bank Al Maghrib publie sa décision réglementaire

  • Sara El Hanafi | Le 14/11/2018 à 16:34

    Transformation digitale: La BCP dévoile sa "Squad Factory"

    La Squad Factory a participé à différents projets de transformation digitale au sein de la BCP, depuis que celle-ci a été initiée par la banque en 2016. D'autres projets sont à leurs phases finales de développement.

  • M. Ett. | Le 14/11/2018 à 16:34

    Réserves de change: la baisse de l’encours n’est pas inquiétante

    La baisse des réserves internationales de Bank Al-Maghrib nettes n’est pas alarmante, s’accordent à dire les professionnels du marché. Explication. 

  • A.L | Le 14/11/2018 à 15:17

    Assurances: les primes émises progressent de 6,4% à fin septembre 2018

    Au titre des neuf premiers mois de l’année en cours, les primes émises par le secteur des assurances ont totalisé 31,2 MMDH, en hausse de 6,4% en glissement annuel, selon les dernières statistiques de l’Acaps. En termes de placement, l’encours a atteint 168 MMDH. Durant les trois derniers mois (juin-septembre), les compagnies se sont davantage orientées vers le marché des taux. Jusqu’à fin juin, elles privilégiaient toujours les actions.