Fitch maintient la note souveraine et la perspective stable du Maroc

| Le 14/11/2018 à 17:41

Fitch Ratings a maintenu, mardi 13 novembre, la note souveraine à long terme en devises étrangères du Maroc à "BBB-" avec une perspective stable, contrairement à Standard & Poors qui a révisé à la baisse, le 5 octobre dernier, la perspective de la note de crédit du Maroc de "stable" à "négative".

Selon l’agence de rating, "la notation du Maroc est soutenue par la stabilité macroéconomique continue, et une faible part de la dette en devises étrangères dans la dette publique. Ces facteurs sont contrebalancés par de faibles indicateurs de développement et de gouvernance, et d'importants déficits du compte courant".

Selon l’agence, "l'objectif du gouvernement de réduire le déficit budgétaire à 3% du PIB en 2018 ne sera pas atteint". Elle prévoit que "le déficit sera de 3,8% en 2018".

"La hausse des prix des hydrocarbures entrainera un dépassement de 0,4% du PIB des dépenses en subventions".

Cliquez ici pour consulter l'analyse complète

lire aussi
  • | Le 14/11/2018 à 19:46

    Paiement mobile domestique: Bank Al Maghrib publie sa décision réglementaire

  • Sara El Hanafi | Le 14/11/2018 à 16:34

    Transformation digitale: La BCP dévoile sa "Squad Factory"

    La Squad Factory a participé à différents projets de transformation digitale au sein de la BCP, depuis que celle-ci a été initiée par la banque en 2016. D'autres projets sont à leurs phases finales de développement.

  • M. Ett. | Le 14/11/2018 à 16:34

    Réserves de change: la baisse de l’encours n’est pas inquiétante

    La baisse des réserves internationales de Bank Al-Maghrib nettes n’est pas alarmante, s’accordent à dire les professionnels du marché. Explication. 

  • A.L | Le 14/11/2018 à 15:17

    Assurances: les primes émises progressent de 6,4% à fin septembre 2018

    Au titre des neuf premiers mois de l’année en cours, les primes émises par le secteur des assurances ont totalisé 31,2 MMDH, en hausse de 6,4% en glissement annuel, selon les dernières statistiques de l’Acaps. En termes de placement, l’encours a atteint 168 MMDH. Durant les trois derniers mois (juin-septembre), les compagnies se sont davantage orientées vers le marché des taux. Jusqu’à fin juin, elles privilégiaient toujours les actions.