Hausse des taux des crédits bancaires accordés aux entreprises

| Le 13/11/2018 à 9:22

Les taux débiteurs ont baissé pour les particuliers et augmenté pour les entreprises, au cours du troisième trimestre de l’année 2018. C’est ce qui ressort des résultats de la dernière enquête de Bank Al-Maghrib sur les taux débiteurs.

Au troisième trimestre 2018, les taux débiteurs affichent une quasi-stagnation du taux moyen pondéré global à 5,35%, contre 5,36% au deuxième trimestre 2018, d’après les résultats de l’enquête de Bank Al-Maghrib.

Dans le détail, les taux ont reculé de 35 pbs à 4,94% pour les crédits à l’équipement, de 15 pbs à 5,34% pour les concours immobiliers et de 25 pbs à 6,32% pour les prêts à la consommation

En revanche, ils ont progressé de 7 pbs à 5,27% pour les comptes débiteurs et crédits de trésorerie.

Par secteur institutionnel, les taux appliqués aux crédits accordés aux entreprises ont progressé de 6 pbs à 5,18%, reflétant principalement une hausse de 15 pbs à 5,93% des taux assortissant les prêts aux très petites, petites et moyennes entreprises (TPME), ceux appliqués aux grandes entreprises (GE) ayant reculé de 5 pbs à 4,67%. 

Pour leur part, les taux des crédits alloués aux particuliers se sont repliés de 30 pbs à 5,79%.Taux débiteurs 

 

Il convient de rappeler que Bank Al-Mabghib a revu sa méthodologie de calcul pour enrichir les informations diffusées et tenir compte des meilleures pratiques internationales.
 

lire aussi
  • | Le 14/11/2018 à 19:46

    Paiement mobile domestique: Bank Al Maghrib publie sa décision réglementaire

  • Sara El Hanafi | Le 14/11/2018 à 16:34

    Transformation digitale: La BCP dévoile sa "Squad Factory"

    La Squad Factory a participé à différents projets de transformation digitale au sein de la BCP, depuis que celle-ci a été initiée par la banque en 2016. D'autres projets sont à leurs phases finales de développement.

  • M. Ett. | Le 14/11/2018 à 16:34

    Réserves de change: la baisse de l’encours n’est pas inquiétante

    La baisse des réserves internationales de Bank Al-Maghrib nettes n’est pas alarmante, s’accordent à dire les professionnels du marché. Explication. 

  • A.L | Le 14/11/2018 à 15:17

    Assurances: les primes émises progressent de 6,4% à fin septembre 2018

    Au titre des neuf premiers mois de l’année en cours, les primes émises par le secteur des assurances ont totalisé 31,2 MMDH, en hausse de 6,4% en glissement annuel, selon les dernières statistiques de l’Acaps. En termes de placement, l’encours a atteint 168 MMDH. Durant les trois derniers mois (juin-septembre), les compagnies se sont davantage orientées vers le marché des taux. Jusqu’à fin juin, elles privilégiaient toujours les actions.